Gâteau cru chocolat et beurre de cacahuète (Vegan)

coverSalut salut, petit zébu!

Il y q quelques mois, je m’étais lancée dans la confection d’un gâteau vegan au chocolat et au beurre de cacahuète (et là: le pic d’intérêt, j’ai ferré le lecteur, je le sens !) Il était super crémeux, et l’association chocolat et beurre de cacahuète n’étant plus à défendre, c’était une petite tuerie.

Mais ce jour-là. j’avais manifestement décidé de la jouer blonde pas maligne*, puisque j’ai écrit la recette sur un coin de table que je n’ai jamais réussi à retrouver… jusqu’à aujourd’hui! (Et puis, tu le verras sur les photos, j’ai continué la blonde attitude en le sortant du frigo un peu trop vite 2 heures après montage pour le photographier et, bien entendu, comme la crème n’était pas prise, il s’est un peu cassé la binette. (Note à moi-même: les temps de repos, c’est pas fait pour les chiens!) (*mais manifestement, ce ne sera pas la première fois!)

Pour le gâteau végétalien au chocolat & beurre de cacahuète avec LA crust aux grahams crackers qui tue: suis-moi, c’est par là:

Pour la crust:

  • 1 paquet de 10 grahams crackers vegan ou homemade
  • 70 g de margarine végétale

Pour l’appareil au beurre de cacahuètes:

  • 350 g de tofu soyeux ferme, drainé de son liquide
  • 130 g de beurre de cacahuète “creamy” (par opposition au crunchy, avec les petits morceaux)
  • sirop d’agave ou d’érable, selon le goût (entre 80 et 150g, j’en ai utilisé 100g)
  • 1 (bonne) pincée de sel
  • (optionnel: ajouter la partie liquide d’une brique de crème de coco pour ajuster l’épaisseur de l’appareil. Ne pas secouer la brique pour éviter que la pulpe et le liquide ne se mélangent!)

Pour la ganache au chocolat:

  • 160 g de chocolat en petits morceaux
  • 80 ml de lait végétal (ici, du lait d’amande)

peanutbuttercake_2

Préchauffe le four à 180°.

Écrase les grahams à la main ou au robot jusqu’à l’obtention de petits morceaux (pas de poudre trop fine). Personnellement, je transfère ensuite les grahams écrasés dans un grand bol avant d’ajouter la margarine parce que mon blender est une vrai galère à nettoyer pour plus de facilité. Bref, ajoute la margarine à température ambiante soit  à même le blender, soit dans le grand bol, forme un espèce de crumble puis verse le tout dans un moule (24cm) et forme la crust du bout des doigts. Cuis au four à 180° pendant 10 à 12 minutes.

Place le tofu, le beurre de cacahuète et le sirop d’érable dans le blender (vidé de ses grahams ou que tu auras passé des heures à dégraisser, je dis ça je dis rien) et ajuste l’assaisonnement (sel, sirop d’érable).

Dans un autre bol, dépose la partie crémeuse de la boite de crème coco et monte-la en neige à l’aide d’un batteur électrique. Incorpore doucement la crème au mélange tofu. Verse le tout dans la crust cuite et refroidie et place au frigo.

Pendant ce temps, tu peux préparer la ganache ou lécher le bol c’est toi qui vois en faisant fondre le chocolat dans le lait végétal et verse le tout sur le gâteau. Laisse prendre au frigo au moins 6 heures et décore de cacahuètes en morceaux au moment de servir.

Découpe et déguste! Bon ap’!
peanutbuttercake_3 peanutbuttercake

49 Responses

    1. Je suis pas vegan non plus ( <3 fromaaaaage <3) mais tout le monde y a droit. Et puis tu ne sais pas faire les gâteaux, et le destin nous a fait nous rencontrer. Coïncidence? Je ne pense pas 🙂 🙂

  1. Oui, tu m’as ferrée! ^^ Je prends, autant de bonnes choses en une tartelette =) Et si elle se casse la binette, qu’à cela ne tienne, elle aura le même goût, je ne m’en formaliserai pas 😀

    1. Merci de ta compréhension Perrine! En effet, ça n’a pas vraiment affecté le goût, même si la texture un peu plus fraîche et ferme après quelques heures de repos était plus agréable en bouche! Ça m’apprendra à être impatiente!! 😉 (ou pas!) Bises,
      Amy

  2. Miam, et dire que j’ai laissé les pots de beurre de cacahuète sur les rayons des supermarchés Néo-Zélandais quand j’y étais. Je garde la recette précieusement pour concoter un repas à des amis végétaliens.

    1. Mince alors, mais bon tu as du économiser pas mal de poids dans les bagages en laissant là-bas 🙂 Je suis contente que cette recette t’inspire…. dis m’en des nouvelles!! Bises,

      Amy

  3. Hello Amy,
    Quelles photos magnifiques !
    Et ça a l’air terriblement bon, je crois que je vais essayer ça ce week-end dis donc.
    Si je puis te poser une question, tu as quoi comme appareil photo ? Un Nikon D700 (j’ai cherché sur ton site mais je sais pas si c’est toujours celui-là) ?
    A plus !

    1. Coucou Melody! Merci pour ton message! Pour répondre à ta questions, j’utilise effectivement un Nikon D7000, avec mon 50mm chéri pour la majorité des photos culinaires. Pour les plus larges prises de vues, c’est le 18/200 et je m’amuse parfois avec un macro 105mm! N’hésite pas si tu as d’autres questions! Bises,

      Amy

  4. Magnifique et sûrement excellent ce gâteau. Superbes photos.
    Bravo.
    J’ai répondu à ton commentaire mais il a mal été placé si bien que tu ne le recevras pas sauf si tu retournes sur la recette;)
    Sorry!

  5. ça a l’air bien buen tt ça! Clairement je te comprends pour les temps de pause je n’en fait toujours qu’à ma tête car je ne sais pas attendre.. mais bon faut bien un peu de fougueuserie dans la vie!
    Sinon je suis bien frustrée de ne pas avoir découvert ton blog plus tôt car je suis allée à NY il y a quelques mois et il m’aurait été bien utile pour me goinfrer de bonnes choses la-bas 😉
    A très bientôt!

    1. Ahhaha je suis complétement d’accord avec toi! Mais le gros paradoxe c’est que je ne sais pas attendre, et qu’ensuite je suis toute déçue parce que “j’aurais dû” 😉 Garde mes bonnes adresses pour un prochain voyage 😉 A bientôt,
      Amy

Répondre à Mélina & Chocolat Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top