Wroclaw #1 | La ville

Tuesday 21 April 2015

jjComme tu le sais déjà si tu me suis sur Instagram, fin février, j’ai fait un petit séjour à Wroclaw, en Pologne. Le Cher-et-Tendre y donnait un cours, et, comme j’ai des origines polonaises et jamais eu l’occasion d’y aller, j’ai embarqué ma grand-mère et roulez jeunesse.

Pour commencer, la Pologne, c’est pas si loin. Il y a des vols direct depuis Zürich (2h) et, depuis Genève, on a fait une petite escale en Allemagne avant d’arriver directement à l’aéroport de Wroclaw. 30 minutes de taxi (ou 15 si vous tombez sur le fou du volant qui nous a conduit au retour) et vous êtes au centre ville.

On a logé au Sofitel (t’emballes pas, c’était nul!) pour une somme quasi dérisoire (rapport au fait que, sur le papier, c’est un 5 étoiles!) et l’hôtel était super bien placé (ce qui reste donc, à mon sens, un de ses seuls points positifs.) (si tu veux en savoir plus tu peux lire mon review Tripadvisor, ou alors me demander gentiment plus de détails. Je ne mords pas, on devrait pouvoir s’arranger !)yyEt comment c’était ? Eh bien c’était drôlement chouette figure toi. C’est une super jolie ville, avec une architecture super colorée, qui se visite très facilement à pieds. (Et si tu te retrouves à l’autre bout de la ville, après 3 heures et demie de marche, que tes pieds souffrent, que tu as envie de pisser, et qu’il commence à pleuvoir (!) n’hésite pas à prendre un taxi, ça ne te coûtera quasiment rien (et tes pieds te remercieront!)

Voilà un petit tour d’horizon de ce que nous avons visité en 5 jours :

Rynek, la place centrale, au cœur du la ville. Tu y trouveras de quoi boire, de quoi manger, ainsi que des magasins de souvenirs, pharmacies, etc etc. Elle est pleine de monde de jour comme de nuit mais c’est très agréable et magnifique avec toutes ces maisons colorées !

Tu trouveras dans toute la ville de petites sculptures de nains en bronze, dans diverses positions. Ils sont assez rigolos, et tu te prendras vite au jeu de ‘chercher les nains’. Et si tu désires en savoir plus sur le pourquoi du comment, c’est ici.

aaL’observatoire de l’église Sainte-Elisabeth offre une vue panoramique sur la ville. Prend une grande respiration et tente dr monter les 291 marches qui te séparent du sommet sans mourir faillir. Ne te réjouis pas trop, il va encore falloir redescendre. Vas y pas trop vite et veille toi si tu souffres du mal des transports, il se peut que tu veuilles rendre ton dîner.

L’Odra est la rivière qui traverse la ville. J’ai lu qu’en été, on pouvait y faire de petites croisières (voire même du kayak!) mais, hiver oblige, nous avons du nous contenter de nous promener le long de ses berges.

A Wroclaw, tu peux aussi faire du shopping dans des rues pleines de magasins ou te rendre dans un des centres commerciaux dans ou aux abords de la ville. Nous avons visité le Magnolia, un énorme complexe renfermant un tas de magasins. Quelques adresses non présentes en Suisse (Aldo, Dalia, … ) mais surtout les classiques (H&M, Zara, Kiko). Ahhhh l’Europe, ou comment anéantir toute volonté d’identité propre…

Nous avons aussi passé une grande partie de notre week-end à nous promener au hasard des petites rues, à découvrir l’architecture et avons testé le concept d’escape game. Je t’en reparle très vite.

Et comme tu te doutes on a mangé comme des porcs plus que de raison, et je te prépare un billet avec toutes mes bonnes adresses.

ll

Do widzenia!

Vous devriez aimer
1 commentaire

J’aime beaucoup la Pologne, je ne connais que Varsovie et Cracovie mais au regard des photos on dirait que Wroclaw mérite d’être visitée aussi!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *