Carnets de voyage | Manger à Wroclaw

Comme je te l’expliquais ici, j’étais Pologne fin février (et il était plus que temps que je t’en parle!) Et comme on ne se refait pas, j’ai passé 5 jours à m’empiffrer déguster les spécialités locales.

Que ce soit bien clair, tu ne vas pas en Pologne pour manger léger, ni même végétarien et encore moins vegan. Les mets sont consistants, bien servis, et en plus, ça coûte que dalle.

Il faut aussi savoir que le polonais ne maîtrise pas forcément l’anglais, et que, même si une majorité de cartes sont traduites, ce ne sera pas toujours le cas. Attend toi, parfois à commander à l’aveugle.
“- We have pancakes apple or cabnar” (nous avons “pomme” ou “cabnar”)
“- I am sorry, what?” (Gné?)
“- Apple or cabnar” (“pomme” ou “cabnar”)
“- Ok, let’s try apple” (allons-y avec pomme alors)
(ne me demande pas ce qu’elle voulait dire pas “cabnar”, je n’en ai pas la moindre idée. Et courageuse,  mais pas téméraire, j’ai préféré pas prendre le risque, vois-tu.)

Bref, voici un petit florilège de ce que j’ai mangé, avec les adresses à la fin. Ne me remercie pas.

De loin ma découverte préférée lors de ce week-end, j’ai mangé des pierogis midi et soir pendant 5 jours (avant que quelqu’un m’explique que l’abus de ces délicieux petits raviolis pouvait expliquer ma constante lourdeur d’estomac !). J’en ai goûté farcis aux légumes et champignons, au porc et à un mélange de pommes de terre et de fromage. Ils sont souvent servis gratinés au fromage et couverts d’oignons caramélisés. (amour)IMG_20150228_194510~2Je me suis aussi gavée de soupes, comme du borscht (soupe à la betterave), du zurek (soupe de farine, avec des oeufs, ou des saucisses), et souvent servies dans du pain (miam!) ou encore la zupa pomidorowa, à la tomate (et avec des pâtes dedans, hein, faut pas se laisser aller ma bonne dame!)IMG_20150227_1905562-825x1024Histoire de découvrir un peu, on a aussi pas mal commandé de dodatki, des assiettes d’accompagnement (mais crois moi, un seul de ces accompagnements aurait suffi pour un repas entier!) nous avons mangé des champignons en sauce, une salade de choux froide avec une vinaigrette acide, et une salade chou chaude avec une sauce crémeuse, des pommes de terre en mille et une façons, des beignets de courgettes, etc.

Nous avons aussi testé plusieurs adresses concernant le petit déjeuner, dont je ne manquerai pas de reparler bientôt. Produits du terroir local (viandes, fromages, confitures, pains et même beurre maison), granolas, pancakes, porridge, rien de forcément typique, mais que du très, très bon!IMG_20150301_101723~3De son côté le Cher-et-Tendre n’a pas failli à sa réputation de carnivore en s’envoyant de la bête morte de belles tranches de viande à tous les repas, avec sauce et frites. (T’ai-je déjà confié à quel point l’homme est aventureux dans ses choix culinaires?)

Et niveau sucré, on ne s’est pas laissés allés non plus : Sernik (gâteau au fromage blanc, sorte de cheesecake à la polonaise), szarlotka (tourte sablée aux pommes surmontée d’un crumble) (et servie avec crème + glace vanille, what else?) ou encore bonbons fabriqués sur place (et devant vos yeux), notre pancréas n’a pas connu repos.IMG_20150228_2015252-768x1024Je te laisse découvrir ci-dessous 3 restaurants que j’ai beaucoup aimé, et je reviendrai avec un post spécial petit-déj à Wroclaw tout bientôt. Tu peux aussi aller lire mes avis sur Tripadvisor.

Pod Fredra : une bonne cuisine polonaise, servie en quantité, avec un choix super large. Beaucoup de viandes, pierogis, soupes diverses, un tas d’accompagnements.
Pas cher, service moyen. En plein sur la place Rynek.

Kurna Chata : On me l’avait conseillé, et la carte était très alléchante. Après l’avoir décortiquée et fait notre choix, la serveuse vient nous annoncer qu’il lui manque “certaines choses”. Au final, un tiers des éléments présentés n’étaient plus disponible. Très déçue, donc, mais ce que nous avons commandé était superbement bon et en quantité incroyable, donc cela reste quand même une bonne adresse.
Pas cher, service moyen, très très longue attente tout au long de la soirée

Pod Gryfami : La nourriture y était bonne mais c’est l’expérience qui a fait toute la différence : le serveur était adorable et, à la fin du repas, il a gentiment proposé de nous faire visiter la partie du restaurant se trouvant en sous-sol. Nous nous sommes retrouvés en promenade dans l’antre de la ville, avec détails sur l’histoire du restaurant, et un tas d’anecdotes sur la ville. Allez-y plutôt en semaine, et demandez à faire le même tour.
Moyennement cher, service excellent et rapide.wroclaw_21

Smacznego!

4 Responses

  1. Je suis d’origine polonaise et je confirme qu’en Pologne on mange…beaucoup à contrario de ce qu’on peut penser ici en France.
    Là-bas, si tu boudes ce qu’ils te servent c’est que, soit tu es malade et ils vont te prendre en pitié, ou tu dénigres leur nourriture : quoi, ils ont fait pleins d’efforts pour toi et toi tu fais la snob ! (lol).
    C’est vrai que les plats polonais ne sont pas diététiques, c’est culturel, dans un pays où les hivers étaient très froids avant ils fallait que ça tienne au corps.
    La prochaine fois que tu retournes là-bas, je te conseille Krakovie, c’est une ville médiévale, culturelle avec pleins de bars, dont des bars souterrains, des petits restos sympas et toute l’histoire qui va avec.
    Wroclaw c’est le coin de ma maman, krakow celui de mon papa.
    Czesc !

    1. dzień dobry, Christine (et mes capacités en polonais s’arrêtent plus ou moins là!)

      J’ai vraiment été extrêmement surprise par la gastronomie polonaise. Certes, c’est riche, mais tout ce que j’ai goûté était délicieux et j’ai vraiment ressenti la bienveillance que tu décris, les gens s’inquiètent de savoir si tu apprécies ce que tu as dans ton assiette!

      J’y retournerais avec grand plaisir – et je prends note pour Kravovie! C’était vraiment un très joli voyage 🙂

      Merci de ton passage ici et à très bientôt!
      Amy

Répondre à aggietlili Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top